SIMONS ANVERS

Marché de Conception / Réalisation pour la construction de 50 unités de logements sociaux et une école de 450 élèves. / 8143 m2 / Bruxelles-Ville

Le projet ne demande aucune dérogation au Règlement Régional d’Urbanisme (RRU).

Le projet respecte la charte qualité des logements neufs adoptée par le CPAS et la ville de Bruxelles.

Rapport aux objectifs de la charte :

-Ce quartier de la ville manque fortement de logement, c’est en donnant de nouvelles possibilités pour habiter le centre de la Capitale que l’on va pouvoir diminuer le nombre de déplacement.

-Cette situation assurera une proximité efficace et nécessaire entre les activités que l’on exerce en ville.

-Cette amélioration passera également par une augmentation du rendement des usagers en observant entre autre une diminution du temps consacré aux déplacements.

-En associant le logement à l’équipement collectif sur le même site, on diminue également les déplacements obligatoires dans la ville.

-Cette réduction du temps de transport est également une source de diminution d’émission de co2.

-En augmentant la dynamique d’action et la cohérence du lieu on fera une meilleure ville à vivre et à travailler. La dynamique de la proposition est renforcée par une grande mixité du type de logement. Une plus grande représentation de la société par des familles différentes, demande à la ville de s’adapter en se diversifiant.

-La présence du logement ne fera qu’augmenter le développement des transports en commun ainsi que leur fréquentation.

-Le site est bien desservi par les transports en communs. La gare du nord assure l’accessibilité au site pour les personnes habitant dans la périphérie de Bruxelles. Le métro station « Yser » est à proximité de la chaussée d’Anvers et le pré-métro à la gare du nord.

-Les exigences en matière de performances techniques et énergétiques du marché dépassent les normes en vigueurs et nous proposons en base de réaliser des performances énergétiques encore plus élevée (voir note explicative partie PEB). De plus, le projet présente une variante en appartement de type « passif ».

- Le projet possède entre autre des locaux de rangement pour les poubelles sélectives au rez-de-chaussée et propose, afin de diminuer le volume des déchets ménagers, un compostage collectif. Le fruit de ce compostage permettra d’entretenir les zones plantées du jardin, le parterre floral et les zone recevant les plantes grimpantes devant les murs mitoyens.

- Sur le plan de l’éco efficience, le projet s’adapte à l’implantation du site et referme sa façade orientée au nord pour s’ouvrir d’avantage au sud. Les pare soleil indispensables au sud du projet sont réalisés à l’aide des balcons alignés verticalement. Nous préférons les éléments d’architecture qui assurent plusieurs fonctions simultanément dans le bâtiment.

- L’accès au balcon se fait via une porte fenêtre moins énergivore que la porte coulissante et d’une meilleure performance acoustiquement.

Le gabarit des logements répond à un R+4+T sur l’angle Anvers – Simons , avec un étage en retrait dans la toiture qui correspond au gabarit du logement existant de la chaussée d’Anvers et un R+3 coté rue Simons au-dessus de l’école. Les logements neufs sont adjacents au bâtiment existant.

La volumétrie du projet est le résultat d’une étude qui prend en compte les règlementations particulières du site ainsi que le programme mixte du logement associé à l’équipement d’intérêt collectif.

L’ensemble des constructions referme l’îlot et redessine la limite entre le domaine privé et public.